AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Messages : 9
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 26
Avatar : Bae Su Ji
Activité(s) : étudiante en joallerie.


MessageSujet: Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken. Lun 16 Avr - 11:40


Jin Hee Cho
fiche; terminée

Annyeong Haseyo ! Je me présente : je suis Cho Jin Hee la petite nouvelle, vous pouvez aussi m’appeler Jenny. Vous l'avez donc compris, je suis une fille, j'ai actuellement dix huit ans, je suis né(e) le trente avril à Gaïadéis dans le secteur 2 Et oui je suis une citoyenne. Je suis célibataire et hétérosexuelle, mais fière de l'être ! Et vous avez certainement devinez que la gueule d'ange sur mon avatar c'est Bae Su Ji - Suzy (miss a).
Si je devais me décrire en quelques traits, je dirais que je suis rusée - sans gêne - téméraire - joueuse - contradictoire - fière - fragile - curieuse - sournoise & loyale.



« A promise doesn't mean a thing anymore. »

Ce même bruit. Sans arrêt. De façon constante. Je l’entendais. Seulement ce bruit; Où étais-je ? Je n’en avais plus le souvenir. Mes yeux s’entrouvrirent enfin, pour se refermer aussitôt au contact de cette lumière blanche. Trop de lumière pour un sommeil qui paraissait avoir duré des siècles. Cependant, je m’y habituai. Le blanc dominé dans cette chambre qui semblait si morne. Des fleurs dans un vase jonchaient aux pieds de mon lit, un ours en peluche non-loin puis.. Cette femme. Le regard dans le vide, elle ne remarqua pas mon éveil. Elle était belle, même avec son allure négligée. C’était le genre de personne d’apparence naturellement noble ; avec peu d’accessoires, elle semblait ne plus avoir fait attention à elle depuis des jours mais rien n’enlevait un certain charme. Son regard peiné, ses mains trahissant un stresse inconnu, une jambes tremblante qu’elle essayait de calmer en posant durement sur le sol ; qui était-elle ? Je n’en avais aucune idée. De puis combien temps attendait-elle ? Cela non-plus, je n’en savais rien. Comme je me souvenais de mon âge, de mon prénom, de l’année et même du comment j’étais arrivée dans cette chambre d’hôpital. L’affolement faisait peu à peu son apparition. Cependant, dès que je voulus bouger mes jambes, je ressentis une douleur telle que je ne cherchai pas davantage à relever. Un gémissement. Un cri étouffé dans ce masque qui me servait à respirer convenablement et la jeune femme posa enfin une attention toute particulière à mon égard. Les larmes apparurent peu à peu dans son regard ; était-elle triste ? Heureuse ? J’opterai pour la première en voyant son sourire se dessiner tant bien que mal. Elle m’incita à rester calme. Qu’est-ce qu’il m’arrivait ? La douleur me brulait tellement. Je regrettai amèrement d’avoir bougé. Apeurée, je la regardais. Sa voix était douce, sa main posée sur mon front me sécurisa ; je devais beaucoup l’aimer. Je le ressentais au fond de moi. Ma gorge était si sèche, il était impossible pour moi de prononcer convenablement un mot. Ma main tremblante vint retirer ce foutu masque. L’air semblait plus revivifiant sans cela, moins emmagasiné et plus fraiche… Avalant difficilement ma salive, je m’adressai finalement à la femme à mes coté ; « Qui suis-je ? » Son regard se décomposa. « Qui es-tu ? » Les larmes coulèrent à ces questions. Sa main dégagea mes cheveux sur mon front pour y déposer un baiser. Je connaissais cette habitude mais rien de concret ne s’affichait dans mon esprit. « Maman est là, Jin Hee. On va être fort tous les deux, je suis là. » me murmura-t-elle à quelques millimètre de mon visage, son front appuyé contre le mien.

Jin Hee ? C’est un joli prénom.
Dans cette chambre bien trop grande pour une personne, je me réveillai encore une fois après un énième cauchemar. Quand ce n’était pas ma jambe qui me faisait souffrir, c’était ces images. En sueur, je m’avançai près de la fenêtre pour prendre un bol d’air. Boitant tant bien que mal, les séances de kinésithérapie n’avait encore porté entièrement leurs fruits. Sur mon chemin, les cadres photos étaient éparpillés ici et là. Ma mère était un grande joaillier et aussi, gérante d’une bijouterie. Mon père, lui, était mort dans un accident, quand j’avais cinq ans. Jamais, je n’eus le fin mot de cette histoire. Trop peur de ranimer les maux de la perte d’un être cher, je m’isolais dans le mutisme. Seules, deux questions me trottaient encore et toujours dans ma tête. Comment étais-je venue à perdre la mémoire ? Et, mon frère, comment était-il mort ? A chaque reprise, quand je pensais à lui ; les larmes coulaient, mon cœur se serrait et pourtant, aucunes images ne me venaient. Seuls, ces cauchemars étaient là. Dans lesquels je tentais de fuir quelqu’un, j’étais seule et perdue dans cette immense forêt. Ce grand frère me manquait. Dans ce monde, j’ai l’impression qu’il était le seul auquel j’étais proche. Les personnes de mon entourage disaient de lui qu’il était un sacré boute-en-train et je n’étais jamais loin dans une de ces nombreuses aventures. Comme les deux doigts de la main, nous faisions tous ensemble. Il avait beau être mon aîné de trois ans, il ne montrait pas souvent l’exemple. Cependant, il me protégeait. Ce doit être pour cela que je me sens si vulnérable parmi eux. Ce monde, qui me regarde avec pitié lorsque je marche ou évoque mon amnésie. Je déteste tous ceci.
Une nuit, alors que, je le suivais encore. Nous n’avions le droit de sortir. Pourtant, ce soir là, nous étions bien loin de notre maison. Ils ne surent jamais ce que nous faisions là-bas et pour mon cas, je ne rappelle plus. Mais, le lendemain matin, on me retrouva inconsciente dans la forêt. J’avais chuté d’une grande haute du butte de terre, de multiple écorchure et ma jambe gauche en piteuse état. Mon frère, lui, était non-loin de moi et contrairement à à moi, il avait perdu la vie. Grâce à mes papiers dans ma veste, il put appeler ma mère. J’ai dix sept ans aujourd’hui. Cela va faire un mois que je me suis réveillée et que j’ai pu rentrer chez moi. J’ai l’unique impression d’être une poupée dans ce monde ; sois belle et tais-toi. Ma mère me parla déjà de reprendre son affaire. Est-ce que je souhaitais ? Tous semblait aller si vite. Pourquoi est-ce dans cette forêt, où il semblerait interdit de s'y aventurer ? Et, qui est-ce qui me poursuit dans ce rêve? Y a-t-il un rapport ? Allant jusqu’à me sentir coupable de sa mort, je repliais les genoux contre ma poitrine et admirai les étoiles. En réalité, je suis perdue entre le fait de savoir la vérité et de l’autre, redouter ce savoir…

l’insouciance, est-ce la meilleur option ?

Finalement, l’insouciance se posa là dans ma vie, sans que je n’ai mon mot à dire. En effet, voilà bientôt deux ans que l’accident s’est passé et je ne me souviens toujours de rien. À la longue, j’ai refait ma vie. Je suis devenue ce que mon frère était avant. Une vraie boute-en-train, toujours là où il ne faut pas et un peu trop téméraire au goût de ma mère, cette dernière pense que j’ai oublié le fait ; que cette façon d’agir a eu de lourde conséquence dans le passé. Néanmoins, j’ai envie de croire l’envie de mon frère là-haut. Oui, je suis croyante. Dite ce que bon vous semble, je crois qu’il veille sur moi… J’essaye de répondre aux exigence de ma mère. Une chance pour elle, je suis douée dans le dessin, même si les bijoux ne sont pas meilleurs croquis, j’aime aussi concevoir de petits histoires drôle en mangas. Faisant des caricatures de chaque personnes rencontrées, je les mets en actions selon mon imagination. C’est amusant mais chut, c’est un secret. Niveau social, je me débrouille bien à l’école et commence peu à peu à me faire des amis. De plus, les séances de kinésithérapie ont porté leurs fruits. A ma façon de marché, on ne se doute que j’ai un problème… Enfin, tant que je ne me force pas. La course à pied est prohibé, comme tous les autres sports. Malheureusement pour moi. En parlant des vestiges du passé, je fais toujours ces cauchemars. De plus, j’en ai appris plus sur cette forêt, les secteurs et les histoires de gangs. À tel point que j’en viens à avoir de drôles appréhensions à ce sujet. Et, si cette nuit avec mon frère et moi ; c’était leur faute ? Je ne m’en suis pas persuadée et reste souvent très silencieuse dans les discussions à ce sujet. Mon grand frère me manque. Certains images de lui me reviennent. Son sourire, sa présence sécurisante, ses pitreries. Je suis seule dorénavant dans ce bateau. Ma mère a beau être là, c’était comme si j’avais perdu une moitié de moi. Peu le voit par les murs battis autour de moi pour me protéger et les tours de passe-passe pour me jouer de ce petit monde mais, il suffit d’agiter cette corde sensible pour chambouler tout en moi…

« snoopie »
↬ ÂGE - dix neuf ans.
↬ OÙ AS-TU CONNU LE FORUM - par une demande de partenariat laissée sur Kimchi.
↬ POURQUOI LES CANARDS FONT ILS COIN COIN ? - je me le suis toujours demandée.. comme pourquoi le chien fait waouf, le chat miou, la vache meuh... hm, quand vous aurez la réponse ; vous me ferez signe, nee ? 'o'
↬ CRÉDIT(S) - snoopie &tumblr pour le gif.
↬ SCÉNARIO OU PI? - p.i
↬ LE MOT DE LA FIN - DAEBAK !



Dernière édition par Cho Jin Hee le Mar 17 Avr - 21:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 116
Date d'inscription : 14/04/2012
Avatar : jeon hyo seong - secret


MessageSujet: Re: Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken. Lun 16 Avr - 16:27

Oh ! Une Suzy, je ne peux que approuver ce choix !
C'est fou, mais ce forum est un coin de rendez-vous pour beaux gosses ♥ Enfin ~
Merci de t'être inscrite, n'hésite pas à me faire signe pour avoir un peu d'aide *_* Min Yeon et moi répondons à toutes les question ~
Bonne chance, que la force soit avec toi o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 41
Date d'inscription : 14/04/2012
Age : 23
Avatar : Lee Ji Eun ~ IU


MessageSujet: Re: Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken. Lun 16 Avr - 20:02

WAHOUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!!! Bienvenue ici !
Si tu as un problème hésites pas, hein ? ;D
Bonne chance pour ta fiche -déjàbienavancéec'estbonça- !!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Messages : 9
Date d'inscription : 16/04/2012
Age : 26
Avatar : Bae Su Ji
Activité(s) : étudiante en joallerie.


MessageSujet: Re: Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken. Mar 17 Avr - 21:10

@miae; oh my goddess ; je ne peux qu'approuver le tien aussi ! hyo sung. *q*
merci pour l’accueil ! ♥
@minyeon; iuuuu, toutes les deux, il va nous falloir un lien ! èwé -etouaisjem'impose,azy;bam-
merci aussi ! ♥
&&voilà, je pense avoir terminé ma fiche~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


FONDATRICE SUPRÊME

avatar

Messages : 55
Date d'inscription : 04/04/2012


MessageSujet: Re: Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken. Mar 17 Avr - 21:25




choi jin hee



welcome into the new world


Tu es es officiellement validé(e) ! Bienvenue chez les fous donc ! Ton aventure à Gaïadéis va enfin pouvoir commencer, maintenant que tu as cette jolie couleur. Je t'invite à parcourir ce forum afin de te trouver un logement et peut être même y faire d'autres demandes un peu plus spéciales. Ensuite, tu peux aussi aller poster ta fiche de lien et ton téléphone portable. Les administratrices seront toujours là en cas de problème, n'hésite pas à envoyer un MP à Pandore, Lee Min Yeon ou Baik Mi Ae. Le jeu peut donc commencer, si tu n'as pas encore de partenaires, vas poster une demande de rp.
Sur ce, bon jeu à toi ~



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gaiadeis.forumactif.com


Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken.

Revenir en haut Aller en bas

Cho Jin Hee ;; be yourself, everybody else is already taken.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gaïadéis :: into the new world :: identity cards :: accepted-